E-commerce

Google Ads met à jour le rapport sur les termes de recherche, la correspondance des mots clés, etc.

Google Ads a publié une série de mises à jour en septembre pour fournir aux annonceurs plus de clarté sur les enchères publicitaires, les mesures de performances, etc. Cette transparence est la bienvenue, d'autant plus que la période des fêtes approche à grands pas.

Les mises à jour incluent :

  • Plus de visibilité dans le rapport sur les termes de recherche.
  • Modifications apportées à la correspondance des mots clés et à la requête large.
  • « Campagnes d'action vidéo » avec la télévision connectée.
  • Nouveaux rapports budgétaires.

Rapport sur les termes de recherche

Google Ads a annoncé en septembre 2020 que moins de requêtes de recherche apparaîtraient dans le rapport sur les termes de recherche en raison de la confidentialité des utilisateurs. J'ai examiné cinq comptes, en évaluant l'impact. Dans trois de ces comptes, plus de 30 % du trafic provenait de termes de recherche masqués après le changement. Avant cette date, moins de 6 % des clics provenaient de termes cachés.

Le changement n'a pas aidé les annonceurs. En l'absence de requêtes qui génèrent du trafic et des conversions, les annonceurs ne peuvent pas identifier de nouveaux mots clés négatifs et positifs. Le résultat est plus de trafic non pertinent et de dépenses gaspillées.

Un an plus tard, Google restaure la visibilité du rapport sur les termes de recherche sans, vraisemblablement, enfreindre ses normes de confidentialité. Google antidatera les données des termes de recherche pour les requêtes, à compter du 1er février 2021. Il est toutefois important de noter que les données de requête avant le 1er septembre 2020, qui ne répondent pas aux normes de confidentialité de Google, disparaîtront d'ici le 1er février 2022. Ainsi, exportez avant puis les données du terme de recherche que vous souhaitez conserver.

Types de correspondance des mots clés

Google continue de se concentrer sur l'intention de recherche et la prévisibilité dans la façon dont il applique les types de correspondance des mots clés. Les annonceurs qui enchérissent sur des mots clés exacts (c'est-à-dire identiques à une requête) voient ces impressions. Ce comportement s'appliquera désormais à l'expression et à la requête large. Par exemple, supposons que quelqu'un recherche « restaurants de pizza à proximité de chez moi ». Avant la mise à jour, les mots clés en requête large d'un annonceur « restaurants de pizzas » et « restaurants de pizzas à proximité » pouvaient tous deux être utilisés. Désormais, « restaurants de pizza près de chez moi » est préféré car il est identique au terme de recherche.

La modification ne nécessite aucune action de la part des annonceurs. Les mots clés doivent déjà figurer dans des groupes d'annonces dont le thème est approprié avec des variantes du terme racine. Par exemple, un groupe d'annonces "Pizzerias" contiendrait ces mots clés pertinents :

  • “Pizzerias,”
  • “Restaurants de pizzas près de chez moi,”
  • “Pizzerias à proximité.”

Votre texte publicitaire doit aborder les « restaurants de pizzas ». Google va maintenant faire correspondre le mot-clé le plus proche de la requête.

 Connected TV

La télévision connectée est la dernière tendance publicitaire. Les annonceurs peuvent créer des publicités vidéo qui seront diffusées sur les plateformes CTV telles que Roku, Chromecast et Xbox. CTV présente un autre média et plus d'inventaire pour les annonceurs.

Les campagnes d'action vidéo sont diffusées sur YouTube et sur les partenaires vidéo de Google. YouTube étend maintenant ces campagnes aux CTV. Ce type de campagne utilise des formats d'annonces InStream et Video Discovery désactivables. Le premier est le plus courant et apparaît avant, pendant ou après les vidéos. L'annonce est diffusée pendant au moins 5 secondes, après quoi le spectateur peut ignorer l'annonce.

Les annonces des campagnes d'action peuvent désormais être diffusées lorsque les utilisateurs regardent YouTube ou YouTube TV sur leur téléviseur.

Voici un exemple, ci-dessous, d'une annonce de Lusha, un fournisseur de données B2B. Les utilisateurs peuvent cliquer sur « Ignorer l'annonce », « Essayer Lusha » (la zone bleue d'incitation à l'action) ou regarder l'intégralité de l'annonce.

Exemple d'une annonce de campagne d'action de Lusha.

Les annonces de campagne d'action de YouTube, comme cet exemple de Lusha, peuvent désormais être diffusées lorsque les utilisateurs regardent YouTube ou YouTube TV sur leur téléviseur.

Rapports budgétaires

La méthode de calcul des budgets et des projections mensuelles de Google peut prêter à confusion. Google peut dépenser jusqu'à deux fois votre budget quotidien lorsqu'il prévoit que vos annonces généreront plus de clics et de conversions. Le nouveau rapport visuel de Google affichera la limite de dépenses totales d'un annonceur et les prévisions de Google pour les dépenses mensuelles cumulées réelles.

L'interface Google Ads comprend une colonne pour "Budget". Le survol du montant du budget dans chaque campagne génère l'option permettant d'afficher le nouveau rapport. L'exemple ci-dessous est un rapport budgétaire pour une campagne avec un budget quotidien moyen de 500 €.

Capture d'écran d'un exemple du nouveau rapport sur les dépenses mensuelles de Google

Le nouveau rapport de Google affichera la limite de dépenses totales d'un annonceur et les prévisions de Google pour les dépenses mensuelles cumulées réelles.

Le rapport est utile. Il affiche ma limite de dépenses mensuelles, les prévisions de Google de mes dépenses réelles et mon coût à ce jour. Il montre également mes dépenses quotidiennes réelles et mes limites de dépenses quotidiennes. Le rapport est automatiquement mis à jour lorsque les annonceurs modifient leurs budgets.

Rien dans le rapport n'est nouveau. Ce qui est nouveau, c'est la représentation visuelle de l'info. Connaître les dépenses mensuelles prévues permet d'allouer le budget à toutes les campagnes.

Articles Relatifs

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Retour à bouton en haut